L'équipe

Sans oublier Yohann Chupin, Agnès Fourtinon, Yvan Hassenforder, Valérie Maryane, Cathy Nouchi, Stéphanie Richard, Carole Rivière... Collaborateurs parisiens !


Sophie Courtois, comédienne

 C’est à la faculté des langues de Poitiers, sa ville d’origine, qu’elle découvre le théâtre en faisant une première expérience de l’improvisation théâtrale en anglais. Elle entre alors dans un cours de théâtre et écrit coup sur coup deux spectacles. L’envie de jouer avec sa voix l’entraîne aussi vers la radio et la télévision où elle exerce toujours. En 2003, elle prend des cours d’improvisation avec la ligue de Boulogne-Billancourt et écrit en parallèle une pièce de théâtre, Des Bulles et des grains, publiée chez L’Harmattan et jouée dans plusieurs théâtres parisiens. Elle se forme entre autres à l'école Blanche Salant / Paul Weaver et aborde le clown avec Daphné Clouzeau au Samovar. Elle travaille avec la Cie Dawa sur la création Apparemment Pas, spectacle dans lequel elle interprète une chanteuse de cabaret loufoque et caractérielle, rôle multi-langues.

En s'installant en Ardèche, elle aborde le conte, tout d'abord en mettant en place des balades contées, notamment dans le cadre du festival Itinérances puis en suivant une formation avec Lisa Baissade. Aujourd'hui, elle fait également des lectures publiques et forme des jeunes au théâtre et à l'improvisation.

Site internet : sophiecourtois.voix-off.pro


Estelle Harbulot, musicienne

Estelle Harbulot commence le violon à l'âge de 6 ans. Issue d'une formation classique au conservatoire de Dijon puis à la Haute École de Musique de Genève, elle obtient en 2007 le Diplôme de Concert mention très bien. Elle rentre à la Haute École des Arts de Berne où elle a la chance de travailler avec le compositeur Georges Aperghis et la percussionniste Françoise Rivalland. Elle obtient en 2009 le Diplôme d'Interprète en Théâtre Musical qui l'ouvre à d'autres horizons scéniques et stylistiques. Par ailleurs, elle suit des masterclass d'improvisation avec notamment Raphaël Imbert et Pascal Contet. Depuis, elle participe à de nombreux projets (théâtre musical, théâtre, chanson, jazz,  rock, contes, danse...). Parallèlement au violon, elle apprend le piano qu'elle va utiliser dans de nombreux spectacles. Elle est également professeur à l'école de musique du CEMA à Aubenas et à l'école de musique de Vallon Pont d'Arc.

Site internet : www.estelle-harbulot.org


Vincent Brescia, guitariste

Vincent Brescia, guitariste, a joué dans de multiples formations des plus diverses (rock, blues, jazz, musiques improvisées, électro...). Il est l'accompagnateur de Marie Sanfin (chanteuse auteur compositeur) et de Sophie Courtois (conteuse). Par ailleurs, il est membre de "Croc'Notes", groupe de Jazz Manouche, et de "Odessa Swing", trio tzigane. Il travaille essentiellement autour de l'univers de Django Reinhardt mais aborde également des compositeurs plus contemporains. Actuellement, il travaille sur plusieurs spectacles dont un ciné-concert sur le film Nosferatu et des musiques de Django Reinhardt.


Lisa Baissade, conteuse

Elle est tombée dans le conte il y a bientôt 20 ans. Depuis elle poursuit sa route. Sur son chemin, les conteurs Pépito Matéo, Jihad Darwiche, Michel Hindenoch, Sylvie Delom, Cécile Bergame et Catherine Zarcate l'ont accompagnée. Maintenant, c'est elle qui en accompagne d'autres à son tour : elle anime des ateliers de contes pour adultes et pour enfants ainsi que des stages. Elle conte pour tous les publics, en particulier avec les adultes et enfants polyhandicapés.
A l'origine de la création de l'association de conteurs La Salamandragore, elle est la directrice artistique du festival «Contes et Musiques en Volane» à Antraigues.

Site internet : lisa.baissade.free.fr


Gilles Droulez, acteur et metteur en scène

Acteur, chanteur, metteur en scène, Gilles Droulez se forme dès1985 au Conservatoire National de Lille, puis continue son périple sur Lyon au théâtre Les Ateliers au côté de Gilles Chavassieux ainsi que Jean-Paul Delore (Lézard dramatique) et bien d’autres. Au sein de différentes compagnies Lyonnaises puis Ardéchoises, il met en scène et interprète de nombreuses pièces telles que L’Ours de Tchekhov, Les Combustibles d’Amélie Nothomb, Le Monte-Plats d’Harold Pinter, ou dernièrement Hygiène de l’assassin d’Amélie Nothomb, Variations énigmatiques d’Éric-Emmanuel Schmitt, L’île des esclaves de Marivaux, L’ogrelet de Suzanne Lebeau, Jacques le fataliste de Diderot, L’indépendance du coquillage et Soeurcières de Sophie Courtois),… Il interprète Rimbaud et Léo Ferré dans deux récitals piano-voix, Une saison en enfer et Ferré et les poètes... Il met en scène des adultes amateurs au sein d’ateliers théâtre. Il interprète également plusieurs rôles pour la télévision et le cinéma.


Karine Querniard, danseuse

Parisienne, Karine Querniard commence la danse en abordant tout d'abord le jazz, dès son plus jeune âge. Elle fréquente d'ailleurs le centre International de danse Jazz à Paris, le Mo Better Jazz. Plus tard, attirée par le hip hop, elle entre au studio Harmonic et côtoie notamment Laure Courtellemont, Choukri Labidi ou encore Poppin Taco. De 1998 à 2002, elle collabore avec l'association Trait d'Union basée en Seine Maritime et elle chorégraphie la comédie musicale West Side Story. Pour les festivités de l'an 2000, elle créé également une autre comédie musicale.

A partir de 2003, elle arrive en région Rhône-Alpes et continue à se former avec des cours de hip hop à Valence et elle suit divers stages de danse street et jazz. C'est à partir de 2012 qu'elle découvre une autre discipline, la zumba. Installée en Ardèche, elle propose plusieurs cours de danse pour les enfants et les adultes dans diverses communes. Elle prend plaisir à créer des spectacles mêlant âges et niveaux. Elle rencontre la Cie Des Bulles et des Grains en 2013 et chorégraphie le spectacle Showtime monté avec les élèves de comédie musicale du CEMA à Aubenas. Par ailleurs, elle danse seule ou à plusieurs sur du street jazz.


Fanny Corbasson, comédienne et chanteuse

Comédienne et orthophoniste de formation, Fanny Corbasson se consacre entièrement au théâtre dès 2011. Elle joue avec différentes compagnies ardéchoises, dans des créations jeune public (L’Ogrelet de Suzanne Lebeau, Soeurcières de Sophie Courtois), et tout public (Hygiène de l’assassin d’Amélie Nothomb, Fa'a'amu l'enfant adoptif de Roger Lombardot, L’indépendance du coquillage de Sophie Courtois), interprète Barbara dans un récital intimiste: Barbara, le chemin se fait en marchant. Elle est assistante de mise en scène de Jacques le fataliste de Diderot, Variations énigmatiques de E-E Schmitt, L'île des esclaves de Marivaux. Elle met en scène, écrit et adapte des pièces pour enfants et adolescents amateurs au sein d’ateliers théâtre.


Laurence Keel, comédienne et metteur en scène

Laurence fait du théâtre dès son plus jeune âge, puis pendant ses études universitaires à Genève. Sa maîtrise de droit en poche, elle se forme professionnellement à l’art dramatique au Studio Théâtre Alain de Bock à Paris, puis à son retour à Genève, à l’Ecole de Théâtre Serge Martin.  Elle joue en Suisse sous la direction de metteurs en scène reconnus comme André Steiger (« L'Aveu de théâtre, sa machinerie et ses machinations ») ou Oskar Gomez Mata (« Sin titulo »). Arrivée à Montpellier en 2009, elle joue et chante dans plusieurs spectacles de compagnies héraultaises ou gardoises : « Destination Trenet » (m.e.s. J. Brun, Cie du Kiosque), « L'Olympe en folie » (m.e.s. C. Boulanger, Cie Fantaizic),  « Triptyque pour un fou » (m.e.s. F. Gosselin, Cie E.T.A.T .),  « Le pirate de Zanzibar » et « Panique chez Mère Noël (jeune public, Cie Magique). En 2012 , elle tient un rôle principal aux côtés de Gregory Nardella dans « Le Concert bleu » (m.e.s. Z. Marasovic, Europe Attitude Cie), chante au Théâtre de Die dans « La Cité du Soleil » (m.e.s. M. Sollogoub, Théâtre Ô) et rejoint Valentine Cie pour des lectures théâtralisées dans les villages d'Ardèche  (commande des Archives départementales de l'Ardèche).  Depuis peu, elle développe les projets de sa propre compagnie, la Cie Le Coeur allant vers..., basée à Orgnac l'Aven, en Sud-Ardèche.


Audrey Demart, monteuse

Monteuse depuis plus de 15 ans, elle travaille régulièrement pour TV5 monde et exerce ses talents à la fois sur le montage des journaux d'information mais aussi des magazines ainsi que l'habillage, les bandes-annonces. Elle a déjà collaboré avec d'autres diffuseurs d'horizons différents tels Fr24, Equidia, Bein Sport, Mezzo... et la Chaîne Météo pour qui elle a travaillé pendant plusieurs années. Elle prend beaucoup de plaisir avec des documentaires. Elle a d'ailleurs travaillé aux côtés de Nils Tavernier. Sa curiosité l'emporte vers des univers audiovisuels différents traitant ainsi de sujets très éclectiques. Elle est la monteuse officielle de la Cie Des Bulles et des Grains.

Site internet : lesmontagesdaudrey.blogspot.fr


Stéphane V., costumier

Originaire d'Ardèche, Stéphane V est né dans le tissu. Dès son plus jeune âge, sa mère l'initie aux bases de la couture. Curieux et entreprenant, un rien bohème, dès 18 ans il part à Londres. Il est fasciné par sa foule hétéroclite et multiculturelle, et cette excentricité Oh so British !... Il voyage beaucoup, s'installe un bref instant à Paris, retourne à Londres où une rencontre décisive avec la danse et le spectacle le projette dans le monde des comédies musicales. Il sera tour à tour comédien, danseur, scénariste, metteur en scène, producteur et bien sûr costumier. De retour en Ardèche, il s'installe à Antraigues et entame une collection. Il présente en juin 2012, à un public enthousiaste, son premier spectacle de mode " la genèse ", qui marque le début d'une nouvelle aventure.

Site internet : www.stephanev.eu


Cie des Bulles et des Grains - 50, rue de la Mairie - 07200 Lanas - 07.81.09.25.14